Un peu d'histoire

Une école bilingue de la maternelle au bac

Enseignante dans le public pendant près de 10 ans à Lifou et à Nouméa, Vanessa Gervolino a croisé de nombreux enfants avec toujours le même regret : « l’enseignement classique, français, est très rigoureux mais manque de dynamisme et de motivation pour les élèves. » Un sentiment d’autant plus précis qu’elle a de la famille installée à travers le monde, qu’elle a beaucoup voyagé et a eu ainsi l’opportunité de découvrir plusieurs systèmes éducatifs.

C’est donc avec une certaine idée de l’école que Vanessa Gervolino conçoit son projet d’établissement privé bilingue en 2005. Idéalement situé dans le Pacifique, la Nouvelle-Calédonie est entourée d’îles anglo-saxonnes. Pour la future directrice, l’apprentissage de l’anglais est donc naturellement une priorité.

De son côté Andrea Williams, une jeune femme d’origine australienne installée depuis plus de 20 ans sur le Territoire, est intervenante dans certaines écoles de Nouméa et y enseigne sa langue maternelle. De part ses relations, elle connaît les besoins éducatifs des enfants de certaines familles anglophones du Territoire. La rencontre avec Vanessa est évidente et c’est ensemble qu’elles se lancent dans l’aventure.

Vanessa Gervolino entreprend les démarches, cherche un lieu suffisamment grand pour accueillir plusieurs classes, car d’emblée, elle entend créer une structure pérenne, avec le statut d’école et le cursus primaire. C’est à Ducos que l’école prend vie dans un bâtiment de 1 000m² annexé d’une cour de 600m². L’investissement de départ est conséquent -60 millions de francs CFP uniquement pour les travaux d’aménagement et d’équipement- et Vanessa Gervolino doit constituer un solide dossier pour obtenir des aides bancaires. Une personne croit en son projet novateur et la soutient, tout comme Promosud qui l’accompagne par un prêt à hauteur de 10%. Aujourd’hui encore l’école s’autofinance et ne reçoit aucune aide ou subvention.

L’Ecole Internationale James Cook ouvre ses portes le 24 juin 2007 avec 7 élèves. L’engouement ne tarde pas et fin 2007, elle en compte déjà 19. Ecole privée, hors contrat, agrée par le ministère de l’Education Nationale, elle dispense aujourd’hui, un enseignement biligue en maternelle, primaire, collège et lycée.

Initiée avec seulement 3 classes, James cook s’est considérablement développée en seulement 6 ans. Après les Cycles de maternelles et de primaire, Vanessa Gervolino a en effet souhaité offrir aux élèves un cursus complet jusqu'au bac. Mais pour cela, il lui fallait trouver l'espace suffisament grand pour pouvoir accueillir de nouvelles classes. Avec l'aide d'un partenaire, elle déniche ces locaux à Auteuil et engage, à nouveau, 80 millions de travaux d'aménagement et d'équipement. en 2011, elle ouvre le High School 2011 regroupant collège et lycée. L'établissement accueille aujourd'hui 180 élèves. 2015 verra le premier bachelier "James Cook".

Actuellement, 400 élèves suivent leur scolarité à l'Ecole Internationale James Cook, tous niveaux confondus.

Timber by EMSIEN-3 LTD

Connexion à mon compte

Recherche

Recherche